Categories
Santé CBD

Le CBD (cannabidiol) c’est quoi ?

Le cannabidiol est une molécule extraite du cannabis. Il existe près d’une centaine de cannabinoïde différents dans le cannabis. Le cannabidiol est responsable de l’effet relaxant et apaisant que vous pouvez retrouver dans le plant de cannabis. C’est bien le cannabinoïde le plus utilisé dans le cannabis puisqu’il est légal et que ses effets ont su soulager un grand nombre de personnes.

Ce cannabinoïde a été découvert par des scientifiques aux Etats-Unis en 1940. Suite aux exploits d’une équipe de chimistes à l’Université de l’Illinois qui a réussi à isoler la molécule de CBD, ils en tireront des conclusions précoces en affirmant que ce dernier est toxique.

20 années après cette conclusion (en 1963), un chercheur à Jérusalem parvient à découvrir la structure moléculaire exacte du Cannabidiol (21 atomes de Carbone, 30 atomes d’Hydrogène ainsi que 2 atomes d’oxygène).

Une année après divers travaux sur la molécule, ce même chercheur et son équipe parviennent finalement à synthétiser la molécule de CBD et de THC. Cette avancée fut nécessaire pour ouvrir le marché auprès des activités pharmacologiques du CBD.

De nos jours, les produits à base de CBD sont utilisées pour apaiser un grand nombre de maux.

L’efficacité du CBD a su être prouvé de nombreuses fois grâce aux diverses études qui ont porté sur ce dernier.

Cette étude, qui récapitule de nombreux essais, viendra appuyer les effets que les acteurs du CBD défendent depuis toujours.

Une mauvaise image qui colle à la peau

Comme dit précédemment, le CBD issu du cannabis est un de ses principaux composants. Cela veut aussi signifier qu’il est souvent associé à ce dernier, à une image de stupéfiant.

Dans le cannabis, on retrouve aussi la molécule de THC (acronyme de tétrahydrocannabinol). C’est cette molécule qui est responsable des effets euphorisants du le cannabis, et c’est cette molécule qui a rendu cette plante prohibée en France !

On entend souvent des avis tranchées à propos du CBD et des fleurs de CBD “c’est du cannabis, les effets psychotropes, sans moi !” alors que pour autoriser à la vente un produit au CBD en France il doit respecter des normes bien strictes.

Le taux de THC des fleurs de CBD et des produits finis ne doit pas dépasser 0,2%. Autrement dit, votre produit ne pourra contenir qu’un taux très faible de THC et il est garanti qu’il ne vous provoquera aucun effet psychotropes.

A savoir : les souches de cannabis avec un fort taux de CBD et un faible taux de THC, ça n’existe pas.

Les plants qui servent à fournir des fleurs de CBD ont été créés “artificiellement” via des croisements. Il n’existe aucune fleur de cannabis qui vous fournira un taux faible en THC avec un fort taux de CBD. Remercions le travail réalisé au niveau génétique !

Les bienfaits du CBD sont pourtant nombreux

Comme vous le savez, le cannabidiol est une molécule qui a aidé à améliorer le quotidien d’un grand nombre de personnes. Il est utilisé à des fins diverses, pour soulager les symptômes de certaines pathologies. Il permet de relaxer, d’apaiser le système nerveux… C’est un véritable outil qui est utilisé au quotidien.

L’aspect anti-inflammatoire

Le CBD est une substance active qui présente des effets anti-inflammatoire naturels conséquents. C’est le cas lorsque l’ensemble des cannabinoïdes sont présents (on parle d’effet d’entourage). Pour cette raison, le cannabidiol est un complément alimentaire prisé des sportifs, qui y trouvent une source de soulagement pour leurs douleurs musculaires et articulaires. De la même façon, les personnes qui souffrent de douleurs inflammatoires chroniques peuvent utiliser le cannabidiol pour les soulager et pour les prévenir. Le cannabidiol est une substance utilisée en médecine pour traiter l’inflammation, entres autres choses. Il peut bien sûr s’associer à d’autres compléments alimentaires dans ce cadre à l’image du ginseng de Corée, par exemple.

Son action anti-inflammatoire en fait un allié de choix et c’est la raison pour laquelle le CBD est également utilisé sous forme de gélules, huiles… Le CBD est également utilisé dans le soulagement des douleurs chroniques.

Une étude conduite en 2019 à l’Institut du Cerveau – ICM par Mauricio dos-Santos-Pereira et Patrick Michel, en partenariat avec une équipe brésilienne, identifie un mécanisme clé par lequel le cannabidiol (CBD), exerce ses effets anti-inflammatoires. Les résultats sont publiés dans la revue Glia.

Bon à savoir : la loi interdit de dire que le CBD soigne !

Contre le stress et l’anxiété

C’est connu et répété : le cannabidiol est bien LA molécule qui saura vous détendre véritablement tout en apaisant votre stress général. Les personnes anxieuses et sujettes au stress chronique/angoisses y trouveront un véritable remède naturel. On dit aussi que le CBD est capable d’agir sur les TOC ou le stress post-traumatique mais ces affirmations n’émanent pas d’études. Que vous choisissiez de consommer de la fleur de CBD, de l’huile de CBD ou tout autres produits au CBD, les effets ressentis seront les mêmes !

Le CBD et la voie cutanée

Il existe déjà un grand nombre de crème à base de CBD. Vous pensez que c’est un argument marketing ? Détrompez-vous !

Le CBD a une action régulatrice sur les glandes sébacées. Il permet d’atténuer la production de sébum pour les peaux trop grasses et ainsi réduire les imperfections. C’est aussi un anti-inflammatoire qui traitera votre acnés grâce à son fort potentiel thérapeutique.

Le CBD permet également de traiter ou plutôt atténuer certaines maladies liées à la peau : psoriasis, eczéma, dermite…

C’est aussi un véritable atout pour les sportifs car son action sur les inflammations (types tendinites, problème d’articulation) apporte un véritable soulagement.

Les contre-indications pour le Cannabidiol

Les personnes souffrantes de problèmes artériels doivent rester vigilantes et surtout demander un avis à leur médecin avant de consommer du CBD. En effet, le CBD peut avoir des effets positifs comme négatifs sur la tension artérielle, cela dépend si un traitement médicamenteux est pris en amont ou non.

Les femmes enceintes et allaitantes doivent également éviter de consommer du CBD car il n’y a pas assez de recul sur la molécule à propos des effets sur le fœtus. Une faible dose n’aura aucun effet négatif mais nous vous conseillons fortement de demander l’avis de votre médecin traitant.

A propos des problèmes cardiaques, une consommation élevée en CBD (ou un dosage trop élevé) peut vous cause du tort. Encore une fois, on vous conseille de vous rapprocher de votre médecin afin d’être sûr de ne prendre aucun risque. Ceci dit, si vous souhaitez essayer le CBD à petite dose, vous pouvez par exemple commencer par une huile de CBD avec un dosage à 5%.

Ce qu’il faut retenir à propos du CBD

C’est une plante aux vertus multiples. Apaisement du stress, relaxation, effet anti-inflammatoire… Peu de contre-indications mais un avis d’un médecin est préconisé dans certains cas.

Le CBD saura offrir une réponse positive à la plupart des maux de façon naturelle et sans risque, une alternative 100% naturelle.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Catégories